L’ ELEVAGE

Une chèvre, que l’on appelle angora ! Qui nous donne le mohair!

En système semi-extensif, les pâturages lui fournissent une ration de base (herbe et foin),
complétée en céréales dans les bâtiments d’élevage lors de la croissance,
de la gestation ou de la lactation.
Les éleveurs travaillent collectivement à l’amélioration du cheptel: livre généalogique,
contrôle de la conformation, des aptitudes reproductrices, et des performances.
La recherche génétique met surtout l’accent sur la qualité et le poids de la toison.
Elle cherche à améliorer la finesse, la longueur et la forme des mèches, afin d’associer douceur, solidité et gonflant.

Capra Hircus

En savoir plus

La chèvre Angora sur le site de Capgenes
La chèvre Angora sur le site du Mohair des Fermes de France

Troupeau de chèvres angora (Photo A. Debus)